Pourquoi un balado

AU DÉBUT ÉTAIT LE SON

Les premières diffusions radiophoniques remontent au début du 20e siècle.

Pour ma part, je suis de la génération des images.

Amstrong faisait ses premiers pas sur la lune à la télévision en même temps que moi les miens dans le salon de mes parents…

Les images ont, en grande partie, construit mon imaginaire et j’ai eu la chance de traverser une période où la télévision était une source fiable de savoir.

C’est certainement pour ça que j’ai longtemps cru que mes projets, qu’ils soient de fiction ou de nature documentaire, devaient êtres audiovisuels.

Et ce n’est qu’après après avoir proposé beaucoup de projets à des maisons de production télévisuelle que j’ai réalisé que ce que je voulais faire ne pourrait pas fonctionner à la télé.

En lire plus
Photo des documents en possession de François Rochette.

Le point sur l’affaire Rochette

Cette enquête a occupé bon nombre de mes journées, de mes soirées, de mes w-ends et parfois même une bonne partie de mes nuits pendant de nombreux mois.

Nous vous livreront bientôt le tout dernier épisode de cette histoire telle que nous l’avons vécue et vous verrez que la fin n’est pas moins intense que le reste de l’aventure… 

Près d’un an plus tard, le dossier continue de bouger et ce pourquoi je me suis engagé dans cette affaire est enfin arrivé. 

Une coroner vient d’être nommée, tandis que la police semble prête à vouloir élargir ses investigations. (En lire plus ICI)

La suite de l’histoire se trouve maintenant entre les mains des autorités. 

De la police et de la coroner dépendent les suites de ce dossier, les suites de cette enquête. 

La famille Rochette a décidé de collaborer pleinement avec les autorités.

En lire plus

La balade du balado

C’était il y a presque un an…

J’avais commencé à diminuer lentement mais sûrement mes interventions en ondes sur les sujets policiers, bien décidé à me consacrer à des projets de plus longue haleine.

J’avais travaillé à de nombreux projets de séries et documentaires pour la télé avec un bilan plutôt mitigé : beaucoup d’intérêt du côté des maisons de production, mais rien qui ne se rende finalement jusque sur les écrans.

En lire plus