Comment réussir son balado?

Premier texte d’une série pour ceux et celles qui veulent savoir comment débuter dans l’univers du podcast – ou comme on dit au Québec – du balado !
Je vais évidemment partager mon expérience personnelle dans ces articles, mais je veux aussi vous faire partager l’expérience d’autres créateurs et créatrices du milieu audio-numérique.

Vous voulez créer un balado, mais vous ne savez pas comment faire?

Comme vous le savez, je suis déjà passé à travers les questions et les étapes qui jalonnent le parcours d’un créateur de balado et je vais essayer de vous accompagner ici dans une série d’articles.

Avant de se lancer sur des questions un peu plus techniques, il m’a semblé important de partager le parcours de deux personnes qui ont créé leur propre balado, de façon indépendante et en partant de zéro.

J’ai d’abord appelé Simon Predj, le créateur du balado « Les oubliettes », mais aussi du très connu « Ars Moriendi », dans lequel il raconte et met en scène avec talent des histoires à faire frissonner les moins craintifs d’entre nous.

Et puis Bridget Frank — ce n’est pas un pseudonyme — qui est anglophone tout comme son balado « Interviews with exes », une série d’entrevues touchantes, sincères et parfois crues avec ses « ex », qu’elle est allée rencontrer un épisode après l’autre.

Difficile de faire plus différent que ça, bien que tous deux aient pour point commun d’être les idéateurs de leurs projets et d’avoir eux-mêmes réalisé leurs balados de A à Z.

Parce que sinon, c’est trop facile : vous avez une idée, vous la rédigez, vous l’envoyez à un producteur de balados… et hop, c’est parti ! Je plaisante, c’est pas mal plus compliqué.

Mais revenons à Bridget et Simon.

CET ARTICLE EST PUBLIÉ SUR LE SITE LESÉCRANS.CA
LIRE LA SUITE DE L’ARTICLE ICI (cliquez sur cette phrase).

CE BON VIEUX BALADO

Avez-vous remarqué combien on présente souvent le balado comme « un nouveau média » ?

Illustration : Syuzann q | Adobe Stock

Pourtant, autant au Québec qu’aux États-Unis ou en France, la baladodiffusion n’est pas née d’hier même si le succès phénoménal de Serial dès sa sortie en 2014 — cinq millions de téléchargements et d’écoutes en quelques semaines à peine — a pu laisser penser à beaucoup de gens qu’il s’agissait d’un nouveau médium dans le milieu audionumérique…

Il faut dire qu’il y a six ans, l’univers des balados n’était encore qu’une galaxie inconnue dans laquelle naviguaient sur le Web d’étranges productions sonores dont on se demandait en premier lieu comment faire pour les écouter…

Mais revenons en arrière de plusieurs décennies, ici au Québec, où quelques pionniers ont lancé, il y a juste 25 ans, les premiers ponts entre la radio et le balado.

CET ARTICLE EST PUBLIÉ SUR LE SITE LESÉCRANS.CA
LIRE LA SUITE DE L’ARTICLE ICI (cliquez sur cette phrase).

De quoi s’agit-il ?

Tout commence par une idée !

Un podcast est une création et comme dans toute forme de création, il y a une idée de départ, puis un concept.

N’importe quel sujet peut faire un bon podcast, que ce soit un talk show, que le sujet soit le tricot ou un sport de combat, que ce soit une fiction ou un documentaire, ou ni l’un ni l’autre…

Tout d’abord un conseil tiré de mon expérience personnelle : on aborde jamais aussi bien un sujet que quand il part de nous, de ce que nous sommes, ce que nous aimons et ce que nous connaissons et pratiquons depuis des années.

Mais au fond, l’important n’est pas tant le sujet que la façon de l’aborder.

Parce qu’aucun sujet n’est 100% original ni 100% neuf et que c’est donc la façon de le traiter et d’en faire un concept qui donnera lieu à une création originale et passionnante.

Mais comment savoir si notre concept est aussi bon que nous le pensons ?

J’ai piqué la réponse à cette question au scénariste (et auteur de nombreux ouvrages sur la scénarisation) Blake Snyder et c’est le titre de cet article : « De quoi s’agit-il ? »

En lire plus

Podcast – Balado et baladodiffusion

Salut à tous et toutes,

La période des congés approche et je me suis dit que c’était le bon moment pour revenir vous parler de podcast.

J’aimerais échanger avec vous sur le processus créatif qui mène à la réalisation d’un podcast, de l’idéation, de la scénarisation, la narration, et les autres étapes essentielles qui font d’un bon podcast un produit exceptionnel et unique.

Mais avant cela je souhaite clarifier un point essentiel du sujet : ce qu’est pour moi un podcast.

(Au Québec, on dit aussi balado, puisque c’est le terme proposé par l’Office québécois de la langue française pour traduire Podcast).

Le podcast est un médium qui est pensé, construit et réalisé entièrement dans le but d’en faire une création unique.

C’est ce qui le différencie d’une émission diffusée en baladodiffusion, ce qui revient à dire que l’enregistrement qui en a été fait est diffusé en différé ou à la demande.

L’importance de cette différence est fondamentale dans la bonne compréhension du fait qu’un podcast est comme un documentaire télé ou une série de fiction, il est crée dans une démarche créative unique.

En lire plus

Pourquoi un balado

AU DÉBUT ÉTAIT LE SON

Les premières diffusions radiophoniques remontent au début du 20e siècle.

Pour ma part, je suis de la génération des images.

Amstrong faisait ses premiers pas sur la lune à la télévision en même temps que moi les miens dans le salon de mes parents…

Les images ont, en grande partie, construit mon imaginaire et j’ai eu la chance de traverser une période où la télévision était une source fiable de savoir.

C’est certainement pour ça que j’ai longtemps cru que mes projets, qu’ils soient de fiction ou de nature documentaire, devaient êtres audiovisuels.

Et ce n’est qu’après après avoir proposé beaucoup de projets à des maisons de production télévisuelle que j’ai réalisé que ce que je voulais faire ne pourrait pas fonctionner à la télé.

En lire plus