La gifle sur Twitter pour #MyNYPD

Certainement que les stratèges du service de communication de la police de la ville de New-York ont du trouver que l’idée était bonne : créer un mot-clef, un hastag, #MyNYPD pour faire diffuser des photos des internautes en compagnie de policiers sur le réseau Twitter.

En quelques heures cette idée s’est transformée en un échec total, le réseau social se couvrant rapidement d’images de brutalités policières accompagnées du fameux #MyNYPD.

Capture d’écran 2014-04-23 à 20
Contrairement à l’effet voulu, ce sont tous les mauvais côtés du service de police qui ont été exposés avec le mot-clef.

Je ne suis pas un spécialiste des médias sociaux, mais quand on veut lancer une stratégie sur ces réseaux pour y valoriser son image, on doit au moins se mettre quelques minutes à la place des utilisateurs pour imaginer quelle image ils ont réellement du corps de police et quel message ils voudront envoyer avec #MyNYPD.

Sur ce point, la police de New-York a sa réponse !

– Paru au JdM le 23 avril 2014

Vous pourriez aussi aimer

Un commentaire

  • Sylvia Ribeyro 28 mai 2014   Répondre →

    Si on tentait la même chose au Québec, je crois que nous aurions le même résultat très révélateur… Qui nous protège de la police? Personne… alors aussitôt qu’une chance se présente… on en a gros sur le coeur à dénoncer… 🙁

Laisser un commentaire