Le piège de la loi anti-pourriel

La loi anti-pourriel entrera en vigueur le 1er juillet.

Paradoxalement cette loi sera l’occasion pour certains de tenter de vous escroquer !

En effet, la loi oblige à obtenir un consentement pour pouvoir envoyer des courriels commerciaux ou de sollicitation, ce qui oblige les compagnies desquelles vous recevez déjà de tels courriels à vous envoyer un message dans ce but.

Ce message sera souvent un hyperlien sur lequel vous devrez cliquer pour confirmer votre accord.

Et c’est justement sur ce point que joueront les escrocs du web !

Misant sur le fait que les gens sont habituellement moins méfiants quand ils pensent recevoir un courriel d’une personne ou entité commerciale connue, ce sera pour eux le moyen pour vous faire parvenir un hyperlien pointant vers un virus ou un logiciel espion.

Sans compter avec ceux qui tenteront, à cette occasion, de récupérer vos données personnelles.

Avec l’afflux de courriels qui vont nous parvenir de la part de sociétés qui souhaitent se mettre en conformité avec la loi, il faudra donc se montrer vigilant.

Il n’y pas de méthode parfaite pour vous protéger de ces escrocs, si ce n’est de faire appel à votre bon sens.

Ne cliquez jamais sur un lien d’une compagnie que vous ne connaissez pas et si vous recevez une sollicitation pour continuer à donner votre accord à recevoir des courriels de telle ou telle compagnie, assurez-vous tout simplement que vous receviez déjà des courriels de cette société.

Il n’y a pas de meilleur moyen pour les escrocs que de se cacher derrière les situations « légales » ou des circonstances officielles.

Ne l’oubliez pas et ne perdez jamais votre « gros bon sens ».

– Paru au JdM le 25 juin 2014

Vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire